Les sports d’hiver

A la fin du 19ème siècle, les sports d’hiver désignaient les sports qui ne peuvent se pratiquer que l’hiver à cause de certaines conditions nécessaires comme la neige ou la glace, tels que le ski par exemple
Cependant ils pouvaient également désigner les sports qui se pratiquent l'été mais également l’hiver comme par exemple le tennis ou le football. De nos jours, les sports d’hiver désignent uniquement les sports qui ne peuvent se pratiquer que l’hiver à cause des conditions qu'ils exigent pour êtres pratiqués. Si l’on suit la revue olympique qui date de 1908, les sports de glace sont le patinage, le ski, la luge et le bobsleigh, cependant de nos jours d’autres sports sont considérés comme sport de glace.

Le développement des sports d’hiver est lié aux origines des sports d’hiver, comme par exemple le ski de fond qui à des origines paysannes et populaires, alors que le patinage à plutôt des origines urbaines. Les premières stations de ski de sports d’hiver sont arrivées après la première guerre mondiale, puis après la création des jeux olympiques d’hiver à Chamonix.

Les différents sports d’hiver

De nos jours, de très nombreux sports d’hiver se sont développés. Certains sports sont devenus olympiques alors que certains sports d’hiver sont restés dans l’anonymat, ce qui donne une très grande variété de sports d’hiver possible. Il existe également deux catégories de sports d’hiver, les sports de glace et les sports de neige

Les sports de neige les plus répandus sont le biathlon, le ski alpin, le ski de fond, le snowboard ou encore le saut à ski. Les sports de glace les plus répandus sont le patinage, le hockey sur glace, ou encore le bobsleigh.

Mentions légales